Musique et Danse

MUSIQUE ET DANSE

Des formes anciennes aux formes instrumentales

 QUELQUES ELEMENTS DE COURS

Problématique:

 * La musique de danse a toujours existé, mais elle ne fut écrite qu'au 16e siècle, l'imprimerie musicale nouvellement --- inventée permit son essor et son succès au XVIe siècle.

* Le formidable développement des instruments à la Renaissance contribua au succès de la musique de danse.

* Le rythme est l'élément le plus important. C'est lui qui différencie les styles de danses. A partir de là on distingue: - les danses lentes des danses rapides - les danses ternaires (à 3 temps) des danses binaires (à 2 temps)

I - Moyen-Age (VIIIe - XVe)

 * La musique instrumentale était surtout pratiquée par des Jongleurs, musiciens populaires souvent d’origine modeste qui jouaient de la flûte, la vièle à roue, rebec, cornet, psaltérion. Les Ménestrels sont des jongleurs de condition plus élevée, d’où leur accès aux châteaux. Les instruments étaient présents pendant les cérémonies de la vie féodale (adoubement, chasse, tournois, défilés, vie au château). --- * On ne connaît seulement des pièces de danses datant de la fin du XIIIe et après. Ceci étant, les œuvres vocales pouvaient se jouer aussi sur la vièle, l’orgue, la harpe et la flûte, mais les effets de virtuosité sont réservés aux instruments: les ritournelles précédant le chant des trouvères et des troubadours se jouaient souvent à la harpe, au luth ou à la vièle à archet.

 * On ne connaît pas les compositeurs des danses au Moyen-Age. Elles sont anonymes et ne sont pas notées (à cette époque)

* On retiendra ces différentes danses: Satarellos, Estampies, trotto qui sont toutes des danses vives et rapides.

Saltarello: Danse vive apparue au XIVe en Italie. A l’origine de rythme binaire ou ternaire. En France on la nomme Tordion dans certains recueils. Cette danse disparaît définitivement vers 1600.

 II - Renaissance (XVIe)

* Contrairement à la musique vocale polyphonique, déjà d'un passé historique de plus de cinq siècles, la musique instrumentale au milieu du XVIe sort à peine de sa préhistoire, sa diffusion écrite n'en n'est qu'à ses débuts. C'est que la pratique des instruments, longtemps demeurée le domaine exclusif de la corporation des ménétriers, tend à entrer progressivement dans les habitudes.

* Au XVIe siècle, de nombreuses danses apparaissent: la Branle, le Tourdion, le Passe-pied, le Riguaudon, la Bourrée, l’Allemande, la Gaillarde, la Pavane, la Courante, la Gigue, la Volte.

* Deux dates clefs à retenir:

- 1 - 1er recueil de suites: «suyttes de bransles» dans le Septiemme livre de danceries d'Estienne du Tertre 1557

- 2 - un traité de danse: «L’orchésographie» de Toinot d’Arbeau datée de 1589 où les pas de danse sont notés. Dans ce recueil, on dit que «la danse est structurée avec précision: des figures répétitives, souvent symétriques induisent une organisation musicale faite de phrases structurées selon un nombre de mesures précis, symétriques, d'égales durées, donnant souvent lieu à des reprises. La symétrie des mouvements des pieds induit un certain nombre de temps musicaux, répartis en mesures» MP Le Borgne

 Exemple: Œuvres:

Musicque de Joye (vers 1550). Ce recueil est édité à Lyon et porte l'influence conjointe de l'Italie et de la France. Contient des Branles, des Gaillardes, Pavanes, basses danses

Bassedance 5 sur la chanson Hellas Amy:

Tordion 8 (anonyme):

Pauane 11 sur la chanson La Bataille:

Branle de Bourgogne 17 de Gervaise:

* Puis on prend alors pour habitude dans les divertissements de les grouper en faisant alterner les danses vives et les danses lentes. Ce procédé donnera naissance à la fin du XVIe au Ballet de cour et surtout à la Suite de danses. Cette dernière deviendra la forme de musique purement instrumentale la plus répandue jusque vers 1750.

III - Période Baroque (1600-1750)

The english dancing master 1651 John Playford -

- a) danse dans les opéras (Lully)

Avec l'apparition de la monodie accompagnée nait l'Opéra dans lequel on trouve des suites de danses et des ballets.

- b) danse instrumentale --- France: Couperin: les nations, concerts royaux, apothéoses D'anglebert

* Les danses sont organisées en suites et deviennent purement instrumentales, c'est à dire que ce n'est plus de la musique pour danser.

* Elles se différencient par leur rythme et leur tempo. Leur intérêt réside dans leur différence de caractère.

* Elles adoptent le plus souvent la forme binaire à reprises AABB.

Voici les pièces le plus souvent rencontrées:

 Prélude: débute une suite et introduit les autres pièces. De forme libre, il n’a pas d’origine chorégraphique.

Allemande: rapide à 4/4

Courante: rapide à 3/4

Gavotte: rapide à 2/2 -

Bourrée: rapide à 2/2

Sarabande: lente à 3/4 dont le deuxième est marqué.

Menuet: 3/4, rapide. Souvent intercalé d’un deuxième menuet

Sicilienne: 6/8, connue pour son rythme caractéristique croche pointée - double croche - croche -

Gigue: Assez rapide, ternaire, et toujours placée à la fin d’une suite.

IV - Période classique : après 1750

La suite est délaissée au XVIIIè au profit de la sonate. Cependant les éléments de la suite demeurent dans la nouvelle forme musicale : l’alternance des mouvements lents et rapides ; un troisième mouvement basé sur le menuet et un 4è qui adopte la forme rondo, elle aussi basée sur la danse, avec alternance de couplets et refrains.

- 1) Déclin de la musique de danse. Seul subsiste le menuet dans la symphonie classique.

- 2) Danse typique du 19e: La valse (Chopin, Strauss), toujours à 3 temps dont le 1er est fort.

MENUET: Ancienne danse à 3 temps devenue le 3e mouvement des quatuors ou des symphonies jusqu’en 1800 environ. Forme AABB - Trio Trio1 Trio2 Trio2 - AB Ex: Quintette « La Truite » de F.Schubert (1797-1828), 3e mouvement. Parler aussi du Scherzo.

V - Le XIXe siècle

Danse de salon, on revient

Deutsche (1821-24), Menuets (1813-16), Valses, Ländler (1816-24), Ecossaises (1815-24) de Schubert centaine

Valses de Chopin écoute mazurka "polonaise" --- Valses de Strauss écoute

Habanera dans Bizet --- Sicilienne de Fauré

Au XIXè et XXè,

on trouve des suites issues de musique d’opéra ou de ballets ou de musique de scène. ex: la suite de l’Arlésienne de Bizet, qui comprend une farandole ; la suite de PéIléas et Mélisande de Gabriel Fauré contient entre autre une Sicilienne. celle de Peer Gynt de Grieg comprend la danse d’Anitra ; autres ex de suites : Ravel, suite de Daphnis et Chloe; Stravinsky, suite de l’Oiseau de feu.

Suites pour piano : Ravel : le tombeau de Couperin de 1917 ; Debussy : petite suite ; Schoenberg : suite opus 19, Suite opus 25 (écrite en 1925)

Suites pour orchestre: Roussel, Suite en Fa. Milhaud, Suite provençale. Jolivet, Suite Delphique.

 VI - Le XXe

Suite de Schonberg Op.25

Suite Bergamasque de Debussy 1890 Prélude, Menuet, Clair de lune, Passepied

Prélude:

Menuet

D garde une libre inspiration de cette pièce traditionellement à 3 temps

Clair de lune: Exception dans cette suite de danses. Preuve de la liberté que D prend avec la suite. C'est le mouvement lent de la pièce.

 Passepied:

Boléro de Ravel --

La danse pour se sentir bien dans son corps !

 Dépassée, l’image de la ballerine faisant ses pointes ! Aujourd’hui la danse c’est démocratisée, mondialisée, et envahit nos vies et nos mœurs. Zoom sur une activité sportive et artistique aux multiples facettes. Une discipline ancestrale Danser, chez l’homme et chez la femme, c’est inné !

 On a ça dans le sang : il suffit qu’une note de musique retentisse pour que nos corps se mettent à bouger en cadence, enchaînant différents mouvements en rythme. Pour preuve, les premières indications de danse datent de la préhistoire. Au fil des siècles et des civilisations, ce qui était au départ un rituel est devenu un art, un divertissement. Très codifiée, cette discipline s’est peu à peu libérée. Aujourd’hui on danse en robe, en jean, en jogging ou pantalon large, pieds nus, en baskets ou en talons, dans la rue, dans des stades ou des salles de fitness, sur des musiques africaines, cubaines, orientales ou encore bretonnes... De multiples visages.

Il n’y a pas une danse, mais des danses, toutes différentes, inspirées de divers courants musicaux, ethniques, culturels, sportifs... En voici les plus connues : - La danse classique (ballet) - La danse contemporaine (improvisation) - La danse jazz : claquettes, shimmy, charleston... - Les danses en ligne : country, line dance. Les danses de salon traditionnelles : tango, boléro, valse... - Les danses musettes : java, valse musette... - Les danses du monde : salsa, samba, rumba, zouk, bachata, merengue, lambada, biguine, mambo, orientale, africaine, capoeira... - Les danses rock : rock, twist, madison... - Les danses tendances : disco, tektonic, techno, smurf, break dance, street dance... - Les danses folkloriques.

Des bienfaits à la pelle - On prend conscience de son corps. La danse est, avant une activité physique, un moyen d’exprimer des sentiments et des émotions par la voie corporelle. C’est excellent pour apprendre à se sentir bien dans sa peau, à avoir confiance en soi. On développe son équilibre et sa coordination. Aucun mouvement n’est laissé au hasard. Les pieds, les jambes, les mains, les bras, le buste ou encore la tête : toutes les parties du corps ont un rôle à jouer.

 Pas question d’avoir les deux pieds dans le même sabot ! On se dépense sans y penser. Les différentes danses entraînent toutes une dépense énergétique non négligeable (de 250 à 500 Kcal/h selon si on danse un slow ou un rock endiablé). En plus, cet effort important s’étale souvent dans la durée, ce qui entraîne au bout d’un certain temps (30 à 40 min environ) une mobilisation des réserves de graisse.

On se fait une silhouette harmonieuse. En danse, une grande maîtrise corporelle est exigée, et tous les groupes musculaires sont sollicités. Le résultat ? Des abdos gainés, des cuisses et des mollets allongés, des fessiers galbés, une poitrine, un dos et des bras renforcés. - On améliore son maintien. On doit sans cesse surveiller la beauté de sa position et de ses mouvements. Cela habitue progressivement les muscles et le système nerveux à adopter une jolie posture au quotidien.

 La grâce, quoi !  On fortifie son organisme. Effort de longue haleine, la danse peut être considérée comme un sport d’endurance. A ce titre, elle contribue à renforcer le système cardio-vasculaire, à développer les capacités respiratoires, à améliorer la circulation sanguine, à renforcer les os et les articulations. Le tout, sans impact ni traumatisme. - On s’amuse. Quand on danse, concentré sur la musique, on se lâche vraiment, physiquement...et mentalement. On oublie tout. C’est un excellent remède contre le stress ! Alors, dansez maintenant:  http://dansenvideo.doomby.com   LA SIMPLICITE, LE PLAISIR DE DANSER, LA CONVIVIALITE. Danser, c'est se faire plaisir sans se faire mal. C'est se libérer sans se déstructurer. Danser, c'est structurant car ça permet de mieux se connaître, et se découvrir soi-même est un moteur dans la vie ovec  http://vd55.com/Cb

  LE MANQUE D'ARGENT et TRAVAIL sur: http://manque-argent.doomby.com 

Mister Ecologie 728x90

VOUS ETES A LA RECHERCHE D'UNE MEILLEURE QUALITE DE VIE TOUT EN AIDANT LES PLUS DEMUNIS

Ça changerait quoi dans votre vie? Le club asteria est une Organisation mondiale solidaire qui a pour but d'éliminer l'extrême pauvreté dans le monde en donnant à ses membres la possibilité de participer à ses actions et de leur permettre de se créer une rente hebdomadaire de 400 $ par semaine à vie. Il ne s'agit pas d'une offre d'emploi salarié ni d'un job d'été. Vous êtes membre d'un club dont l'essence et la vision est d'aider chacun de nous a améliorer nos propres vies, la vie de nos familles et de contribuer au monde qui nous entoure. Faire des affaires d'une manière socialement responsable. Membre pour 20$ par mois c'est un système génial qui rapporte un revenu chaque semaine et qui va nous créer notre rente à Vie tout en aidant les plus démunis. Voyez sur: http://vd55.com/Dg

 DANSER c’est bouger, bouger c’est la santé !!

La danse est une source de plaisir incomparable, qui fait travailler le corps en douceur, car elle développe la mobilité, le rythme, la mémoire et la confiance en soi. Un excellent remède pour garder tonus et vitalité.! Cette discipline se pratiquant à tout âge, N’hésitez pas venez nous rejoindre au goupe ou club.  Notre but premier est de promouvoir la danse sous toutes ses formes, aussi bien country line dance, que new line dance. Cette discipline se pratiquant en ligne, vous n’avez pas besoin de partenaire.

Grâce à un bon apprentissage depuis la base jusqu’au niveau plus élaboré, danser devient un plaisir………… Les cours sont cloisonnés par niveaux, pour que chacun puisse progresser à son rythme et sont dispensés par des instructeurs, moniteurs ou professeurs passionnées, ils (elles) vous apprendront à “ danser ” et pas seulement à maîtriser un enchainement de chorégraphie. Sachez que suivre ses cours bien régulièrement est un gage de réussite et vous permet de progresser, tout comme la pratique, il ne suffit pas de prendre les cours, il faut aussi pratiquer avec la vidéo le plus possible pour évoluer et se sentir à l’aise sur une piste de danse. Enfin, nos maîtres mots étant, convialité, bonne humeur et tolérance, nous espérons vous apporter tout cela, et surtout vous donner envie de continuer…

S'initier ou Apprendre des Cours de danse Country et Line Dance par un instructeur, moniteur ou professeur diplômé  dans votre région "comme par exemple à Valence Drôme". Ambiance chaleureuse et décontractée assurée.Aucune tenue particulière n'est exigée, juste votre sourire et votre bonne humeur ! Accessible à tous ! Renseignements auprès de: countrythe@gmail.com  ou  dansenvideo@gmail.com

- Clairvoyance - Écriture Automatique - Magnétisme - Médiumnité - Projection Astrale - Télépathie - Pendule - Runes - Tarot de Marseille - La Force - La Justice - La Lune - La Maison Dieu - La Papesse - La Roue de Fortune - La Tempérance - L'Amoureux - L'Arcane Sans Nom - Le Bateleur - Le Chariot - Le Diable - Le Jugement - Le Mat - Le Monde - Le Pape - Le Pendu - Le Soleil -L'Empereur - L'Etoile - L'Hermite - L'Impératrice - Tarot Oswald Wirth - Astrologie Arabe -Astrologie Celtique - Astrologie Jyotish - Astrologie Traditionnelle - Cartomancie - Chiromancie - Graphologie - Magie Blanche - Magie Rouge - Numérologie - Vaudou - Yi King - Feng Shui - Interprétation des Rêves - Reiki

- FrancoVoyance est le premier réseau de voyance en direct via webcam. FrancoVoyance regroupe un nombre impressionnant de voyants professionnels, qualifiés et reconnus dans les plus grandes spécialités de la voyance et disponibles pour des consultations privées en direct.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site